rocbo menu

La Productique et sa Culture : Conseils aux ouvriers




CONSEILS


AUX OUVRIERS

SUR

LES MOYENS D'AMÉLIORER LEUR CONDITION

PAR TH. H. BARRAU


Ouvrage couronné par l'Académie française



NOUVELLE ÉDITION




PARIS


LIBRAIRIE DE L. HACHETTE ET Cie

BOULEVARD SAINT-GERMAIN, N° 77

1867




TABLE

INTRODUCTION [ Lire ]

CONSIDÉRATIONS SUR LA PROFESSION D'OUVRlER   1
Avantages de cette professiion 2
Sa dignité; son indépendance 3
Objet des conseils adressés aux ouvriers dans ce livre   4
Plan de l'ouvrage   4


DES CAUSES QUI EMPÈCHENT L'OUVRIER D'AMÉLIORER SA POSITION

I - DISSIPATION, INCONDUITE - [ Lire ] -
Dangers de la dissipation et de l'intempérance  7
Moyen de s'en préserver   8
Écarts ridicules et odieux où elles entraînent 10
L'inconduile abrutit l'esprit et déprave le cœur 12
ll n'esi jamais trop tôt pour commencer à se bien conduire 14
II n'est jamais trop tard pour renoncer aux habitudes vicieuses 15

II - IMPRÉVOYANCE, UNIONS PRÉCOCES - [ Lire ] -
Inconvénients des unions précoces 16
Une famille nombreuse est, dans les campagnes, une ressource pour l'ouvrier 18
Dans les villes, elle est pour lui une cause de ruine 21

III - NÉGLIGENCE; DÉSORDRE PÉCUNIAIRE - [ Lire ] -
Malheureuses suites du défaut d'ordre et d'économie 22
Situation fâcheuse de l'ouvrier qui contracte des dettes 23
Abus des avancea faites à l'ouvrier par le patron 27

IV - ENTRAINEMENTS POLITIQUES - [ Lire ] -
Malheur de l'ouvrier qui se livre a une politique d'opposition et de bouleversement 31
Extravagance et danger des émeutes 31
Quelle conduite il faut tenir lors des émeutes 31


MOYENS PAR LESQUELS L'OUVRIER PEUT AMÉLIORER SON SORT

I - BONNE CONDUITE - [ Lire ] -
Combien il est facile au jeune ouvrier de se bien conduire 38
La mauvaise honte, obstacle à la bonne conduite 40
Nécessité de la surrnonler 41
Choix des camarades et des amis 42
La religion, principe et garantie de la bonne conduite 43

II - INSTRUCTION, HABILETÉ - [ Lire ] -
Connaissances nécessaire à tous les hommes 46
Connaissances utiles à tous les hommes 48
Instruction professionnelle, choix d'une profession, moyens de s'y rendre habile 50
Amour de la profesfilon qu'on exerce 54
Malheur et folie de l'ouvrier qui n'aime pas sa profession 57
Désir d'exceller, sort heureux de l'ouvrier qui excelle dans son art 59

III - EMPLOI DU TEMPS, TRAVAIL - [ Lire ] -
Diverses manières de perdre le temps 61
Sage emploi du temps 64
Ce que c'est que savoir travailler 66
Règles auxquelles le travailleur doit se conformer 68
Repos du dimanche; oisiveté du lundi 71

IV - ÉCONOMIE, ÉPARGNE - [ Lire ] -
Nécessité et avantages de l'économie 76
Accumulation des petites épargnes 79
Exemple de cette accumulation 81
Résultats d'une économie de dix centimes par jour 86
Suppression des dépenses inutiles 87
Bien-être progressif, fruit de l'épargne 88


PHASES SUCCESSIVES DE L'EXISTENCE DE L'OUVRIER

I - APPRENTIS - [ Lire ] -
Nécessité d'instruire les apprentis sur leurs devoirs 90
Allocution à un apprenti sur ses devoirs : respect, dévouement, docilité envers son maître 91
Suite : discrétion 92
Suite : bonne volonté, application 93
Suite : zèle pour les intérêts du maître 94
Apprentissage dans les écoles d'arts et métiers 95

II - OUVRIERS PROPREMENT DITS, COMPAGNONS - [ Lire ] -
Compagnonnage 97
Inimitiés entre les diverses sociétés de compagnons 97
Futilité des prétextes sur lesquels ces inimitiés sont fondées 98
Violences réciproques 100
Avenir du compagnonnage 101
Diverses positions des ouvriers contre maîtres, marchandeurs 102

III - PATRONS, CHEFS D'INDUSTRIE - [ Lire ] -
Passage de la position d'ouvrier à celle de patron 103
Parallèle entre ces deux positions, inconvénients de la seconde 104
Qualités nécessaires à un chef d'industrie 108
Conditions indispensables au succès d'un établissement industriel 110

IV - RELATIOINS DES OUVRIERS ET DES PATRONS AVEC LES APPRENTIS - [ Lire ] -
Comment on doit traiter les apprentis 112
Attention à les corriger de leurs défauts 114
Respect pour leur innocence 117
Obligations particulières du patron a leur égard 117

V - RELATIONS DES OUVRIERS AVEC LES PATRONS - [ Lire ] -
Travail consciencieux 118
Attachement 123
Déférence, égards 124

VI - RELATIONS DES PATRONS AVEC LES OUVRIERS- [ Lire ] -
Fermeté, équité 126
Ménagements, égalité de caractère 128
Surveillance morale 130
Soins bienveillants et généreux 131

VIl - RELATIONS DES OUVRIERS ET DES PATRONS AVEC LE PUBLIC ET AVEC LE PAYS - [ Lire ] -
Probité 133
Exactitude, délicatesse 134
Obligation de ne pas livrer à l'étranger les secrets de notre fabrication 135
Zèle à soutenir la réputation de l'industrie nationale 137


CIRCONSTANCES ACCIDENTELLES DE L'EXISTENCE DE L'OUVRIER

I - CHÔMAGES, GRÈVES, COALITIONS - [ Lire ] -
Chômages périodiques 140
Chômages accidentels, cessation d'industrie 141
Chômages volontaires ou grèves 145
Inconvénients des grèves 146
Coalitions 147

II - ASSOCIATIONS - [ Lire ] -
Avantages des associations ouvrières, plus spécieux que réels 148
Difficultés administratives qui s'opposent au succès des associations 150
Difficultés matérielles 150
Difficultés morales 152
Succès et insuccès 154

III - SERVICES IMPOSÉS PAR L'ÉTAT - [ Lire ] -
Service militaire 159
Service de la garde nationale 150
Service du jury 161

IV - ÉMIGRATION - [ Lire ] -
Tendance des ouvriers de quelques pays à l'émigration 162
Misère des ouvriers agricoles qui émigrent aux États-Unis 163
Émigration en Algérie 166


VIE PRIVÉE ET DE FAMILLE

I - FAMILLE DE L'OUVRIER, ÉPOUSE, ENFANTS - [ Lire ] -
Importance du choix d'une compagne 168
Honte et misère des unions illégitimes 169
Organisation du ménage de l'ouvrier 172
Soins à donner aux enfants 174
Éducation des garçons 175
Éducation des jeunes filles 178

II - LOISIRS, DÉLASSEMENTS BE L'OUVRIER
Choix entre les divers amusements convenables à l'ouvrier 180
Danger des mauvaises lectures 182
Charme et utilité des bonnes lectures 186
Combien il est désirable que les ouvriers acquièrent le goût et l'intelligence des bons livres 188

III - L'OUVRIER MALADE
Admission de l'ouvrier malade dans les hopitaux, il doit plutôt rester au sein de sa famille 191
Sa guérison y sera plus facile 193
Ses derniers rnoments y seront moins pénibles 195
La prévoyance et la bonne conduite le préserverons du malheur d'aller à l'hopital 196

IV - VIEILLESSE DE L'OUVRIER
Moyens de se procurer une vieillesse heureuse 198
Transition de l'existence active à l'existence inoccupée 199
Inconvénient du séjour des hospices 200
L'ouvrier doit passer ses derniers jours auprès de ses enfanta 202


HYGIÈNE DE L'OUVRIER

I - HABITATION
Choix d'un logement 205
Aération 207
Propreté 208

II - ALIMENTATION
Inconvénients des liqueurs fortes prises le matin, ce qu'il faut y substituer 209
En quoi doit consister l'alimentation de l'ouvrier 211
Bons effets de l'usage modéré des boissons fermentées 214

III - PRÉCAUTIONS
Nécessité de s'abstenir des excès de travail 215
Imprudences à éviter quand on marche, quand on s'arrête, quand on a chaud, quand on a soif 217
Précautions a prendre contre les brusques variations de température 219


BUDJET DE L'OUVRIER

I - RECETTES ET DÉPENSES
Calcul de la recette et de la dépense annuelle 221
Notes régulièrement tenues et fréquemment relevées 222
Exactitude et rigueur dans les comptes 223
Évaluation des profits industriels 225

II - EMPRUNTS
Emprunt sans intérêt 227
Emprunt avec intérêt, sur billet ou sur parole 229
Emprunt sur hypothèque, emprunt chez un banquier 230
Mont-de-piété 231

III - PLACEMENTS
Avantages des caisses d'épargne 235
Conditions des placements aux caisses d'opargne 236
Placements en rentes sur l'Êtat 240
Placements à la caisse des retraites 241
Observations sur ces diverses sortes de placements 244


QUELQUES CONSIDÉRATIONS SUR LE TRAVAIL

I - LE TRAVAIL, SA NATURE ET SES DIVERSES SORTES
Travail intellectuel, travail manuel 246
Lequel de ces deux genres de travaux est le plus productif 247
C'est le travail qui donne naissance au capital et à la richesse 250

II - LE TRAVAIL ET LE CAPITAL
Nécessité indispensable de l'union du travail et du capital 253
Capital fixe, capital de circulation 254
Véritable définition du capitaliste 256

III - LE TRAVAIL ET LE SALAIRE
Origine et explication du salaire 257
Fixation et variations du salaire 259
Causes de l'abaissement excessif du salaire 260
Valeur apparente du salaire, sa valeur réelle 263

IV - LE TRAVAIL ET LES MACHINES
Invention et utilité des machines 263
Objection contre l'emploi des machines, réponse 265

V - LE TRAVAIL ET LE COMMERCE
Reproches faits au commerce au nom du travail, futilité de ces reproches 267
Services rendus par le commença l'industrie 268

VI - LE TRAVAIL ET LE BIEN ÊTRE
Influence de l'absence de tout bien-être sur l'ouvrier 270
Heureux effets du désir et de la possession de ce bien-être 273

CONCLUSION 275 - [ Lire ] -


NOTES
- 1 Texte des nouvelles lois relatives aux sociétés de Secours mutuels (5 juillet 1850) 277 - [ Lire ] -
- 2 Tableau indicant année par année, la source produite par des versements mensuels de 3 fr ne portant intérêt qu'à la fin de chaque année - [ Lire ] -
- 3 Sur les associations 282 - [ Lire ] -
- 4 Sur les maladies auxquelles sont exposés les ouvriers des diverses professions (Extrait de l'Hygiène de M. I. Bourdon) - [ Lire ] -
- 5 Instructions pratique sur la caisse des retraites pour la vieillesse - [ Lire ] -
- 6 Décret sur la durée du travail dans les manufactures et usines (17 mail 1851) - [ Lire ] -





Suiv >


Hébergé par OVH